SRADDET et SCoT

Document de planification d'échelle régionale, le Schéma Régional d'Aménagement et de Développement Durable et d'Egalité des Territoires (SRADDET) constitue un réel défi pour les jeunes grandes régions françaises qui ont jusqu'à l'été 2019 pour l'approuver tout en s'attelant à donner du sens au récent découpage régional. Comment aménager un territoire fait d'identités régionales fortes, composé de plusieurs métropoles et enclin à des dynamiques variées ?


Consciente de l'impérieuse nécessité de co-construire son schéma avec les territoires, la Région Grand Est a mené depuis fin 2016 un cycle de séminaires et de rencontres (SCoT, agglomérations) afin d'aboutir à un diagnostic partagé et à des enjeux à porter dans le cadre de l'élaboration du SRADDET et au-delà dans les politiques régionales. En effet, il est fort à penser que les aides régionales seront fléchées suivant les enjeux qui auront été établis pour le territoire.

Dans le cadre d'une consultation élargie, la Région Grand Est a invité les territoires à contribuer par écrit à la phase diagnostic-enjeux. C'est ainsi que les 5 structures porteuses de SCoT du sillon lorrain (SCoT nord 54, SCoT de l'Agglomération Thionvilloise, SCoTAM, SCoT sud 54, SCoT des Vosges Centrales) se sont entendues pour apporter leur contribution, mettant en avant les questions transfrontalières et de transports-déplacements. En complément, le Syndicat mixte du SCoTAM a mis en exergue ses spécificités locales dans une contribution propre (travaillée en interne avec le groupe de suivi du SRADDET), qui complète celle de Metz Métropole plus focalisée sur les questions métropolitaines.

 


« Retour