Envisageons la mobilité de demain

Le jeudi 7 décembre 2017, le Syndicat mixte du SCoTAM et Metz Métropole, accompagnés par l'Aguram et le Cerema, ont présenté les premiers résultats de l'Enquête Déplacements Grand Territoire à l'occasion de la conférence Envisageons la mobilité de demain qui a réuni une centaine de particitpants à la Chambre des métiers de la moselle.


Plusieurs interventions sont venues enrichir le débat sur la question de la mobilité.


Avec quels modes se déplacent les habitants du SCoTAM ?

  • 60 % en voiture : un usage prépondérant, mais pas de monopole
  • 31 %  à pied : un mode très important souvent sous-estimé par les politiques publiques
  • 7 % en transports collectifs : des pratiques diversifiées à encourager
    Pour les déplacements vers le cœur d’agglomération, la part des transports collectifs urbains Le Met’ atteint 22 %

Pour quels motifs ?

  • Trois motifs de destination dominent : loisirs (23 %), achats (21 %) et travail (20 %)
  • Une évolution marquante des modes de vie : les loisirs, premier motif de déplacement

Sur quelles distances ? Beaucoup de déplacements courts et en voiture.

  • Les déplacements très courts (1 km ou moins) : 1/3 des déplacements dans le SCoTAM. 1/4 d’entre eux est effectué en voiture : un potentiel de report vers la marche ?
  • Les déplacements courts (3 km ou moins) : 55 % des déplacements. Près de la moitié d’entre eux réalisés en voiture : un potentiel de report vers le bus ou le vélo ?

Des mobilités quotidiennes qui fonctionnent à l’échelle du bassin de vie

Parmi les 1,32 million de déplacements quotidiens effectués par les habitants au sein du SCoTAM, 85% sont internes aux intercommunalités et 15% sont des flux d'échanges entre elles.

 

Retrouvez les premiers résultats de l'Enquête Déplacements Grand Territoire :

Portrait du SCoTAM.pdf

Portrait de Metz Métropole.pdf

Portrait du Sud Messin.pdf

Les chiffres-clefs.pdf

Les actes de la conférence.pdf

Programme de la conférence


 

 


« Retour