Mise en oeuvre

La véritable valeur du SCoT se traduit par sa mise en œuvre, particulièrement au travers de sa déclinaison dans les documents de planification locale (les Plans locaux d’urbanisme, les Cartes communales, les Plans de déplacements urbains, les Programmes locaux de l'habitat), et par les moyens et démarches instaurés pour véhiculer "l'esprit du SCoT".    

 

L'élaboration du SCoTAM a permis de cibler les objectifs à poursuivre pour la phase de suivi et de mise en œuvre du SCoT :

  • Partager et expliquer les dispositions du SCoT.
  • Accompagner les collectivités (intercommunalités, communes) pour faciliter la mise en compatibilité des Plans Locaux d'Urbanisme(PLU/PLUi) et cartes communales, des Programmes Locaux de l'Habitat et des Plans de Déplacements Urbains.
  • Assurer le suivi des réalisations et des effets du SCoT.
  • Engager les études et les travaux complémentaires pour faciliter la mise en oeuvre des dispositions du SCoT et approfondir certaines problématiques.
  • Diffuser les "bonnes pratiques" pour partager les réalisations "positives" du territoire (financements, actions, partenariats…).

 

Pour approfondir les orientations du SCoT, quatre grands axes de travail sont définis pour les deux premières années de vie du SCoT (2015 - 2017)  :

 

1. Articuler urbanisme et mobilité des habitants

2. Valoriser les espaces naturels et agricoles dans les documents d'urbanisme

3. Produire 30 000 logements à l’horizon 2032

4. Améliorer l’attractivité économique