Scolaire

Projet PEPS

ou – Projet Expérimental avec le Public Scolaire – est né d’un partenariat Syndicat mixte-CAUE-Éducation nationale. Une première édition a été lancé en parallèle du diagnostic Plan Paysages, l’occasion d’enrichir l’étude en cours de la perception de ses futurs habitants.

Ce projet articulé autour du thème « Quel territoire pour demain ? » vise à associer élèves et enseignants d’écoles élémentaires aux travaux du Syndicat mixte du SCoTAM. Chaque année, plusieurs classes sont accompagnés au cours de différents ateliers en classe pour mieux comprendre leur territoire et réfléchir à l’avenir de leur ville ou quartier.

4
Editions
15
Communes concernées
20
Classes participantes
263
Enfants sensibilisés

Le projet est une expérience humaine et pédagogique que dépasse la question posée. Il vise notamment à :

  • Mobiliser les connaissances de façon transversale
  • Exercer un autre regard sur son cadre de vie : comprendre ce qui nous entoure
  • Développer le travail en groupe, l’échange et la coopération
  • Eveiller la curiosité et le sens citoyen
  • Apprendre à se questionner

Etudes supérieures

Le Syndicat mixte réalise des interventions ponctuelles dans différentes écoles afin de partager ses connaissances et expériences auprès des étudiants : C’est quoi un SCoT, Trame verte et bleue, Paysage, …

Dans ce cadre, le Syndicat est amené à faire des interventions régulières :

  • A l’Université de Lorraine :
  • Au Lycée Agricole de Courcelles-Chaussy : BTS Aménagement paysager, BAC PRO Aménagement paysager, Bac technologique, …

En parallèle, le Syndicat organise :

  • Des sessions d’ateliers pratiques en partenariat avec des masters :
    • Master DUC (Droit de l’Urbanisme et de la Construction) : En 2019, le Syndicat Mixte a entrepris un travail en partenariat avec l’Université de Lorraine. La promotion de Master DUC a ainsi pu apporter sa réflexion dans le cadre de l’élaboration du Schéma de Cohérence Territorial de l’Agglomération Messine.
  • Des sessions de stage thématique lui permettant de proposer un sujet de recherche à de futurs diplômés. Ils sont passés par le SCoTAM et ont contribué à l’amélioration des connaissances du territoire :

Michaël BUSNELLO, « Caractérisation des rôles écologiques des vergers et sensibilisation des acteurs à l’échelle du territoire du SCoTAM », Licence professionnelle Métiers du diagnostic, de la gestion et de la protection des milieux naturels – Université de Franche-Comté – UFR Sciences et Techniques, 2014

Cédric LOUDEN, « Etude préliminaire Trame Bleue sur le territoire du SCoTAM », Master E3 Spécialité GEMAREC – Université de Lorraine – UFR Sciences fondamentales et appliquées, 2015