Zoom sur l'inter-SCoT

Contribution des 5 SCoT du Sillon Lorrain à l'élaboration du rapport du SRADDET

La loi NOTRe du 7 août 2015 a créée l'obligation pour les régions de produire un nouveau schéma de planification, dénommé SRADDET (ou Schéma Régional d'Aménagement, de Développement Durable et d'Egalité des Territoires) qui fusionnera plusieurs documents sectoriels ou schémas existants (Schéma Régional d'Aménagement et de Développement Durable du Territoire dit SRADDT, Plan Déchet, Schéma Régional Intermodalité, Schéma Régional de Cohérence Ecologique et Schéma Régional Climat Air Energie). 

Ce schéma doit fixer les « objectifs de moyen et long termes en matière d'équilibre et d'égalité des territoires, d'implantation des différentes infrastructures d'intérêt régional, de désenclavement des territoires ruraux, d'habitat, de gestion économe de l'espace, d'intermodalité et de développement des transports, de maîtrise et de valorisation de l'énergie, de lutte contre le changement climatique, de pollution de l'air, de protection et de restauration de la biodiversité, de prévention et de gestion des déchets ».

Les bassins de vie des 5 SCoT du Sillon Lorrain sont géographiquement imbriqués sur un périmètre allant des frontières Luxembourgeoises aux Vosges Centrales. Ils sont animés par des enjeux communs, qui sont en partie appréhendés par le Pôle Métropolitain Européen du Sillon Lorrain.

Cet espace constitue un axe structurant de la Région Grand Est en termes d’emplois (26% des emplois de la Région), de population (26% de la Région), de services et de mobilité (A30/A31, Ligne TGV/TER, ports fluviaux, aéroport, Euro corridors, …). Il joue un rôle confirmé dans les dynamiques régionales et européennes. Il s’organise autour de territoires urbains, périurbains et ruraux qui disposent d’atouts complémentaires.

 

Il présente  des enjeux d’aménagement durable spécifiques pour garantir à terme l’accessibilité pour tous aux fonctions quotidiennes. Son potentiel de développement à court, moyen et long terme doit être valorisé.  

 

Ainsi, dans le cadre de l’élaboration du SRADDET, il apparait opportun de préciser ces enjeux pour les faire valoir collectivement auprès de la Région. A l’inverse, il convient d’affirmer la nécessité de respecter les échelons locaux, au premier rang desquels celui des SCoT en matière de planification.

Contribution.pdf

Rencontre régionale de la fédération des SCoT

gfgjhjbn,